Une reconnaissance d'excellence française, mais un diplôme avant tout !

Une reconnaissance d'excellence française, mais un diplôme avant tout !

Une reconnaissance d'excellence française, mais un diplôme avant tout !

Date : Publié par

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, une exposition a eu lieu à Rouen : "Collection d'Art", organisée par la Chambre des Métiers et le Département de Seine-Maritime. Lors de cette exposition, Marielle Olivier a eu le plaisir de montrer son travail de Meilleur Ouvrier de France, dont elle fut lauréate en 2011 dans la catégorie Dentelle.

 

Fonctionnaire d'Etat, au ministère de l'Ecologie, Marielle Olivier découvre la dentelle en 2009, en tombant sur un livre dans sa bibliothèque. De nature curieuse et déterminée, elle se lance le défi d'approfondir son savoir et ses compétences : dentelle au crochet, de la guipure d'Irlande. 

 

Sa motivation pour le concours ? Faire valider son expérience. Elle se sait compétente, même si la Dentelle n'est pas son métier actuel. Germe alors dans son esprit, l'idée de se reconvertir professionnellement dans l'optique d'acquérir une nouvelle compétence. Or, n'existant pas diplôme dans cette technique de Dentelle au crochet, son seul moyen d'y parvenir est de passer le concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France", le seul diplôme délivré par l'Education Nationale

Pour le concours, elle réalise une paire de mitaines sous le thème décoratif "l'art nouveau" ; un thème qui lui tient particulièrement à coeur, très floral, très naturel. D'autant plus que ce thème correspond à l'ère de la guipure d'Irlande, la technique de Dentelle en question, datant du fin 19ème et début 20ème siècle. 

 

" Quand on décide de passer le concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France, il faut réussir à se dégager du temps dans sa vie professionnelle. Il faut réussir à conjuguer la vie personnelle, la vie professionnelle et le concours. [...] Cela a impacté forcément ma vie personnelle, et j'ai pour cela eu le soutien, plein et entier, de mon mari, ce qui m'a permis d'aboutir et d'obtenir le concours. "

Pour Marielle Olivier, c'est 2 années d'investissement : environ 200 heures de travail pour la conception et 400 heures pour la réalisation. 

Aujourd'hui lauréate du concours, Marielle Olivier n'a pas simplement obtenu sa reconnaissance dans l'excellence de son travail, mais aussi un diplôme, le seul, délivré par l'Education Nationale. 

 

Découvrez la vidéo de Marielle Olivier, réalisée en partenariat avec le Crédit Agricole Normandie-Seine : 

 

 

 

Contacter le COET-MOF

COET-MOF
61-65 rue Dutot
75015 - Paris 15
Téléphone : 01 55 55 98 49
Fax : 01 55 55 99 19





Votre message a bien été envoyé