Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France

[ Témoignage ] Claire Dupleix, Meilleur Ouvrier de France 2015, réceptionniste en hôtellerie

[ Témoignage ] Claire Dupleix, Meilleur Ouvrier de France 2015, réceptionniste en hôtellerie

Date : Publié par

 

A tout juste 27 ans, Claire Dupleix décide de passer le concours "Un des meilleurs Ouvriers de France" pour le métier "Réceptionniste en hôtellerie". C'est la toute première fois que ce métier est représenté dans le concours et Claire et les autres candidats de la catégorie ne savent pas à quoi s'attendre…

 

Un parcours professionnel prometteur :
Initialement, Claire s'orientait vers une formation en médecine. Cela pourrait sembler particulier pour une MOF réceptionniste en hôtellerie, mais le besoin de servir et de penser aux autres, c'est pour elle une vocation qui s’exprime à travers la médecine ou l’hôtellerie.

 

Claire réalise une mise à niveau BTS au Lycée de l'hôtellerie, de la restauration et du Tourisme de Chamalières et poursuit ses études avec un Master en Management à l'Ecole de Savignac.

Peu après son arrivée sur le marché du travail chez Novotel à Nice, elle remporte le prix de l'AICR, le Trophée David Campbell - Meilleure Réceptionniste 2013 et voit l'opportunité de rejoindre le Terre Blanche Hotel Spa & Golf, établissement 5 étoiles où rapidement elle devient Assistante Chef de Réception.

 

C'est à ce moment-là qu'elle se lance le défi du concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France". C’est ce titre de MOF, décroché en 2015 qui l'aidera à devenir Chef de Réception au Tiara Hotels & Resorts puis Gouvernante Générale, responsable qualité au Radisson Blu à Lyon.

 

Un métier des plus riches :

Claire s’est lancée dans cette filière pour plusieurs raisons mais surtout pour la polyvalence de l’emploi.

Être réceptionniste en hôtellerie lui permet de voyager, de découvrir des établissements radicalement différents, d’apprendre plusieurs langues, de connaître l'informatique, la comptabilité, la vente et la gestion de celle-ci, le management et le tout au sein d’une équipe. Autrement dit, c’est pour sa richesse qu’elle a choisi ce métier, celui qui requiert de la rigueur, un sens du relationnel très développé ainsi qu'un besoin essentiel de curiosité et de diversité !

 

L'intérêt du concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France" :

Lorsqu’en 2015 pour la première fois, le concours ouvre ses portes au métier "Réceptionniste en hôtellerie", Claire y voit une opportunité d'analyser son niveau, de découvrir ses points d'amélioration et ses compétences. Motivée par ses réussites précédentes, le concours lui apparaît avant tout comme un moyen d'enrichir son expérience et rencontrer des professionnels de son milieu.

 

"Si vos rêves ne vous font pas peur, c'est qu'ils ne sont pas assez grands."

 

Un premier concours à la hauteur de l'excellence professionnelle :

Pour les épreuves qualificatives ils sont une quarantaine d'inscrits et une vingtaine de candidats présents le jour J. Une partie écrite de 2h de culture générale arpente l'hôtellerie dans ses moindres détails et est suivi d'un rapport en anglais : une recommandation sur la gestion chiffrée d'un hôtel fictif.

Le reste de la journée ? Des jeux de rôle de toutes sortes, une mise en pratique sur un outil de gestion et la présentation de son parcours et de ses motivations face au jury.

Les épreuves qualificatives en poche, Claire reçoit sa convocation aux épreuves finales : un sujet mystère ainsi que la présentation de chef d'œuvre l'attend. Elle a quelques semaines pour le concevoir.

Dans un premier temps, elle et les 8 autres finalistes découvrent ensemble l’épreuve mystère : un jeu de rôle et une mise en pratique avec les autres candidats.

Dans un deuxième temps Claire présente son chef d'œuvre sur le thème : "Confection d'un hall d'accueil : l'excellence de la relation clientèle et de la qualité de vie au travail". Pour ce faire, elle relève le défi en s'entourant d'experts : architectes, designers, ergonomistes. Elle dessine le plan de son hall parfait et modélise en 3D son bureau d'accueil pour sortir de sa zone de confort.

A seulement 27 ans, Claire devient première Meilleur Ouvrier de France 2015 Réceptionniste en hôtellerie !

 

Un enrichissement autant professionnel que personnel :

Ce concours a permis à Claire de réaffirmer sa confiance en elle : elle se sait capable de grandes choses. C'est l'occasion pour elle d'intervenir dans le monde de l'éducation en partageant son expérience auprès d'étudiants mais aussi de rencontrer des candidats à la recherche de conseils.

En tant que MOF, Claire voit de nouvelles portes s'ouvrir et ce, plus rapidement. Ce qu'elle préfère ? Les merveilleuses rencontres pendant le concours et celles à suivre.

 

Son conseil pour les intéressés ?

Qu'il faut tenter, qu'il n'y a rien à perdre mais tout à y gagner. Que l'inscription est déjà une victoire mais aussi qu'il faut du courage et de la persévérance. Que c'est une merveilleuse aventure.

 

"Si vos rêves ne vous font pas peur, c'est qu'ils ne sont pas assez grands."

 

Claire Dupleix, MOF 2015 Réceptionniste hôtellerie
Claire Dupleix, MOF 2015 Réceptionniste hôtellerie

 

Contacter le COET-MOF

COET-MOF
61-65 rue Dutot
75015 - Paris 15
Téléphone : 01 55 55 98 49
Fax : 01 55 55 99 19





Votre message a bien été envoyé.