Interview de Vanessa Pereira, lauréate dans la classe "Graphisme" de la 26ème promotion du concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France"

Actualités

Interview de Vanessa Pereira, lauréate dans la classe "Graphisme" de la 26ème promotion du concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France"

Date : Publié par

Vanessa PEREIRA, classe "Graphisme" - Métiers de la communication, du multimédia, de l'audiovisuel.

Crédit photo Franck Kauff

 

 

  • Comment avez-vous découvert le concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » ?

        Je travaille au sein de la Maison Caffet, en tant que Chef de Projet en Communication.

Graphiste en formation à l’Ecole Supérieure d’Arts Appliqués de Troyes, je suis venue frapper à la porte de cette belle maison pour mon stage de deuxième année d’étude en 2013. Cette chocolaterie, pâtisserie Troyenne, est dirigée par Pascal Caffet, "Meilleur Ouvrier de France" dans la classe "Pâtisserie-Confiserie". Le Chef Chocolatier de la Maison Caffet est Alexandre Gyé-Jacquot lui-même, "Meilleur Ouvrier de France" dans la classe "Chocolaterie-Confiserie".

 

La transmission, le savoir-faire, l’excellence sont les mots d’ordre au quotidien !

 

A la fin d’une journée de travail en mai 2017, Monsieur Caffet m’informe avoir rencontré Marianne Thoyer, "Meilleur Ouvrier de France" dans la classe  "Graphisme". Il a été agréablement surpris que mon métier « digital » soit référencé au cœur des métiers de l’artisanat français.

Il a conclu notre entretien avec une phrase qui résonne toujours à mes oreilles aujourd’hui, plus de 2 ans après : "Tu sais ce qu’il te reste à faire" avec un regard si bienveillant que je savais vraiment ce qu’il me restait à faire, m’inscrire !

 

 

 

  • Pourquoi avoir voulu y participer ?

Une envie folle de participer à l’aventure, de me confronter à mes pairs et de me challenger tout juste quelques années après avoir été diplômée (2014).

 

 

 

  • Quel âge aviez-vous lors de votre inscription ?

J’avais 27 ans lors de mon inscription. J’ai eu la chance d’être titrée l’année de mes 30 ans, un formidable repère dans ma vie personnelle et professionnelle.

 

 

 

  • Pourriez-vous nous décrire votre projet qui a su séduire les jurys d’experts ?

La qualification s’est passée en 2 étapes sur la même journée à Chaumont ( 27 Mars 2018 ) :

 

  1. Une épreuve sur table d’une durée de 4 heures ( réalisation graphique d’une affiche format sucette Decaux pour le Secours Populaire ).
  2. Présentation orale d’une sélection de mes travaux réalisés durant les deux dernières années ( avec des créations demandées par le jury à savoir : création logotype, charte graphique et supports de communication imprimés ( affiches et catalogue )).

 

Le sujet de final était un dossier de communication globale ( Date de dépôt du dossier 12 Décembre 2018 ) : une entreprise de Transport Routier voulait ouvrir une entité spécialisée dans le Transport d’Œuvres d’Art. J’ai dû créer : nom de l’entreprise, logotype, charte graphique, carte de visite, de correspondance, invitation pour la soirée de lancement ainsi que les uniformes du personnel roulant et non roulant et enfin imaginer

l’habillage des camions de la nouvelle société.

Pour cette épreuve finale j’ai travaillé chez moi et non en loge. Le sujet a été dévoilé le 23 octobre 2018 avec une date de dépôt du dossier finalisé pour le 12 décembre 2018.

 

Les résultats sont quant à eux arrivés le 15 Janvier 2019 par courrier.

 

 

 

  • Combien de mois ou d’heures de travail ont été nécessaires pour votre préparation à ce concours ?

Des mois entiers, après mes heures de travail je travaillais sur le sujet. Dans un premier temps sur le sujet de l’épreuve qualificative puis sur le sujet de la finale. Des centaines d’heures à remettre en question mes certitudes, mes travaux. J’ai pu compter sur le soutien sans faille du dirigeant de la Maison Caffet et de mes collaborateurs au quotidien. J’ai pu compter sur eux les week-ends pour m’exercer à l’oral ou encore faire des « épreuves blanches » en conditions réelles. J’ai eu la chance de pouvoir également solliciter les fournisseurs de la Maison Caffet et notamment notre imprimeur : La Renaissance qui m’a ouvert son atelier et a su retranscrire par l’impression toutes mes envies.

 

 

 

  • Que représente pour vous le titre  "Un des Meilleurs Ouvriers de France" ?

Une fierté, une reconnaissance par la profession et aussi et surtout une envie de transmission en toute humilité.

 

 

 

  • Quel était votre niveau d’étude au moment du concours ?

Lors de mon inscription au concours en mai 2017, j’étais diplômée depuis 3 ans.

 

 

 

  • Quel était votre situation professionnelle au moment du concours ? (Salarié / indépendant / enseignants / sans emploi)

Lors de mon inscription j’occupais le poste de Graphiste au sein de la Maison Caffet, depuis 1 an et demi.

 

 

  • Depuis combien de temps étiez-vous en activité professionnelle au moment du concours ?

Arrivée en tant que stagiaire en 2013 à la Maison Caffet pour une durée de 1 mois, j’ai été embauchée en 2016.

 

 

 

  • Quels conseils pouvez-vous adresser aux candidats des prochaines éditions ?

De sauter le pas sans hésiter une seule seconde, il n’y a rien à perdre mais tout à gagner. Se remettre en question, se challenger, se confronter au regard toujours bienveillant des professionnels est plus que formateur.

Contacter le COET-MOF

COET-MOF
61-65 rue Dutot
75015 - Paris 15
Téléphone : 01 55 55 98 49





Votre message a bien été envoyé